Le Diable et le prêtre :

Retour à la bibliographie

D'ai i, hâbe ai le ; dis, hâbe-le= tiens, suce-le ; c'est le langage du diable offrant son aspergès à ses piteux laïques.

Le pré ou le pré-être... étant né du frai n'avait pas de famille. Son nom était un pré nom.

 

Editions Deleatur , 1996.

8x10 cm,16 pages.

Retour à la bibliographie                                                     Disponible :10 F